Situation à Moheli | 7 personnes seulement sont décédées ces dernières 24h


10 janvier 2021

Fomboni, le 10 janvier 2021 ______ COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

En ma qualité de Directeur général de la Santé de l’Union des Comores, je tiens d’abord à présenter mes plus sincères condoléances aux familles endeuillées ces derniers jours à Mwali, à Ndzouani et à Ngazidja. Nous prions pour que le Tout puissant Allah couvre de courage leurs proches pour surmonter ce deuil.

Dans les dernières heures, plusieurs informations et beaucoup de rumeurs ont été diffusées dans les réseaux sociaux, suscitant beaucoup d’interprétations qui vont à contre sens de la réalité de la situation. A travers ce point de presse, les équipes engagées dans la riposte et moi-même voulons donner les clarifications sur la situation actuelle et à jour sur l’île de Mwali :

Dans la nuit du 09 au 10 janvier 2021, le CHRI de Fomboni a reçu aux services des urgences 03 malades. Leurs états étaient déjà assez critiques, associés à plusieurs maladies chroniques et les spécialistes sur place ont fait le nécessaire pour essayer de les sauver. Malheureusement, il était déjà trop tard, ils sont décédés. 

Ensuite, 04 autres patients qui étaient suivis au niveau du site de prise en charge de la COVID 19 nous ont quitté. Parmi ces 04 décès nous avons un patient qui se portait mieux ce matin, qui devait rentrer chez lui en fin de journée, mais qui a ensuite été victime d’un arrêt cardiaque. Malgré les tentatives de réanimation, notre patient a rendu l’âme. 

Le protocole oblige que ces décès soient testés. Il s’est avéré que les 03 admis aux urgences sont confirmés positifs à la Covid-19. C’est ainsi qu’avec l’aide de la Sécurité civile et du Croissant-Rouge, ils ont bénéficié d’un enterrement digne et sécurisé comme le recommande notre plan national de riposte.

Sur ces 7 décès, il y a 2 femmes âgées de 74 et 82 ans, et 5 hommes dont le plus jeune avait 42 ans et le plus âgé 82 ans. 

Je voudrais maintenant souligner ceci :

# Toute personne malade, qui ressent au moins 2 des symptômes suspects de la Covid-19, doit immédiatement alerter le 1717 ;

# Les sites de prise en charge de Mwali, AMA et CHRI, sont renforcés en personnel médical et équipements. Il n’y a aucun problème de prise en charge ni un manque d’oxygène dans ces deux sites. 

# Une fois malade, il faut éviter de se présenter tardivement à l’hôpital, car malgré tous les efforts de nos soignants, une prise en charge tardive est toujours un gros risque.

J’exhorte la population à coopérer avec les équipes de surveillance déployées dans toute l’île. Tous ces gens sont là pour nous aider à vous protéger et à vous sauver. IGNOREZ LES FAKE NEWS et surtout ne PARTAGEZ PAS LES RUMEURS.

Chaque jour, je ferais un point sur la situation à travers votre radio et télévision. Tout le personnel soignant compte sur vous pour continuer à respecter et à faire respecter les mesures et gestes remercie.

Je vous remercie.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article